Lettre du Moulin n°1

A3PR – Lettre du moulin n°1

Après le grand nettoyage de l’an dernier, une nouvelle journée d’action au moulin a été organisée le dimanche 24 août, les Rourois y ont été conviés par voie d’affichage. Cette journée a mobilisé une quinzaine de bénévoles (Amélie, Victor, Fabrice, Renée et Gérard, René, Jean-Marie, Jean-Pierre, Loulou, Mireille, Thibault, Alexandre, Jean-Louis, Olivier, David, Charles-Edouard, en espérant n’avoir oublié personne). L’eau et l’électricité ont été fournies par la famille Cheval, le ciment par Jean-Louis, la débrousailleuse et le carburant par Alexandre et une partie de l’outillage a été prêtée par la mairie, un grand merci à tous.

Un gros travail de nettoyage a été fait à l ‘extérieur : débroussaillage du vallon et des alentours du réservoir à l’arrière du moulin, coupe du lierre sur le réservoir et sur les murs et, notamment, dégagement de l’accès à la roue à rodet du moulin. Il est maintenant nécessaire que ce travail soit entretenu.


 

L’accès à la roue : avant, après. Ci-dessous, le vallon et le réservoir après le nettoyage



A l’intérieur le travail s’est essentiellement concentré sur trois éléments :

la porte d’entrée et le linteau ont été minutieusement brossés avec des brosses en laiton puis passés à l’huile de lin.

– le plancher qui reposait sur la poulie de la meule à huile a été déposé (celui-ci avait probablement été ajouté lorsque le moulin à huile a cessé de fonctionné, soit une dizaine d’années avant le moulin à farine d’après les estimations de Gérard et Loulou, c’est-à-dire autour de 1950).

– les poutres de soutien du plancher et de la potence de levage de la meule ont été rescellées et la potence a été remise en place.

Il faut ajouter que la porte de communication de l’étage avec l’extérieur a été déposée et transportée dans l’atelier de David Perrero pour restauration. J’en profite pour remercier chaleureusement David pour ses conseils, son aide précieuse, le traitement des portes de la bluterie et le travail qu’il a engagé pour remettre en état les huisseries et autres éléments en bois. Il sera aidé dans sa tâche par Yann Bricoux et Franck Fiandino, ce dernier se proposant également de fournir l’électricité nécessaire aux travaux, je les remercie donc tous deux au nom de l’association. Concernant l’alimentation électrique René nous a indiqué que la mairie s’occupera de l’installation d’un compteur à l’intérieur du moulin.

Visite de M. Martin du moulin d’Abriès

Autre temps fort, la visite de Robert Martin, propriétaire exploitant du moulin d’Abriès à Jausiers. Nous lui avions rendu visite le 20 août (Amélie, Eric, Fabrice, Victor, Olivier) et il s’était proposé de venir expertiser rapidement le moulin de Roure. La visite a eu lieu le samedi 30 août. Il a été accueilli par des bénévoles de l’association et par le maire.

Selon lui le moulin est en bon état et sa restauration comme son éventuelle remise en route ne devraient pas poser de problèmes majeurs. Les éléments principaux sont en place et nécessitent seulement une remise en état. Cela vaut essentiellement pour la partie farine car M. Martin connaît moins bien le moulin à huile. En ce qui concerne ce dernier nous avons constaté que la meule présentait un jeu important, et une expertise de cet élément du moulin devrait également être envisagée.

Contrairement à de nombreux moulins recensés par Robert Martin, celui de Roure n’a pas été « pillé », toutes les pièces maîtresses sont là. Toutefois, l’outillage, les scourtins pour le pressage des olives et d’autres pièces font défaut. Un appel à don ou à prêt pourrait être lancé auprès des Rourois pour tenter de rassembler des objets qui pourraient ainsi être exposés, voire être utilisés pour le fonctionnement du moulin. Les modalités de cet appel devront être discutées par l’association.

La partie la plus délicate concerne le réservoir et son éventuelle remise en eau. Il faudra procéder au nettoyage de l’intérieur de la cuve et une étape importante consistera en un examen minutieux de l’enduit et des tests d’étanchéité et de résistance.

Le rodet (ou roudet) et le canon La goulotte de remplissage de la cuve

La remise en état de la bluterie nécessitera également un travail important, et un investissement, notamment pour « habiller » le blutoir des soies nécessaires à sa fonction de tamisage.

Le blutoir du moulin de Jausiers




Les coordonnées de Mr Martin : Moulin d’Abriès, 04850 Jausiers, visite les mercredis après-midi en saison, tel. 04 92 81 11 42 : http://robert.martin9.free.fr/

Informations complémentaires : http://www.ubaye.com/sortir/le-moulin-d-abries-meule-grain-farine.html

Quelques liens rassemblés par Eric (merci à lui) :

– Moulin à rodet : http://fr.wikipedia.org/wiki/Moulin_%C3%A0_rodet ; http://www.aurelle-verlac.com/minie/rodet.htm

– Site de la Fédération des moulins de France : http://www.fdmf.fr/index.php.

Moulin à huile de Saint Blaise : http://moulindesaintblaise.unblog.fr/les-moulins/ ; http://moulindesaintblaise.unblog.fr/category/le-moulin-historique/

Texte et photos Olivier Sanmartin, 2014.