Sources d’archives disponibles pour connaître l’histoire de Roure

I – Archives communales :

Elles offrent trois ensembles essentiels pour tenter de reconstituer l’histoire de la communauté :

  •  Une suite quasiment ininterrompue de registres d’état civil : depuis 1632 pour les naissances/baptêmes et les décès/sépultures, depuis 1751 pour les mariages.
  • Les registres des Délibérations du conseil en charge de la communauté depuis 1734, accompagnés de très nombreux registres budgétaires, comptables et fiscaux.
  • Des documents cadastraux complets et successifs, le plus ancien ayant été réalisé en 1703.

Elles se répartissent sur plusieurs sites :

  • Les Archives Départementales des Alpes-Maritimes (CADAM–Nice) où depuis 1955 sont déposés 111 dossiers concernant principalement « l’ancien régime » (18 pour 1630-1792), la période révolutionnaire et impériale (10 pour 1793-1814) et la période « sarde » (49 pour 1815-1859), plus les copies des actes d’état civil ou religieux depuis 1632 (86 dossiers consultables).
  • Les Archives municipales à Roure (dont l’inventaire et le classement ont commencé en février 2011) conservent plusieurs centaines de dossiers concernant l’histoire de la commune à partir de 1750.
  • Les Archives diocésaines détiennent les originaux des « registres de catholicité » et un certain nombre de documents produits par le clergé local.
  • Les Archives Nationales conservent les archives des services centraux des ministères dans lesquels se trouvent quelques dossiers fournis par la commune de Roure, par exemple à l’appui d’une demande de subvention…
  • Les Archives de Turin…

II – Archives des autorités de tutelle :

A – Avant 1793 :

Les Archives d’Etat à Turin possèdent une dizaine de dossiers sur Roure. Dans les archives de la Cour de Turin (ADAM-Nice), Roure apparaît dans 14 dossiers. Dans les archives du Sénat de Nice (ADAM-Nice) figurent de nombreuses procédures concernant Roure (20 dossiers entre 1617 et 1792).

Dans les archives de l’Insinuation du Comté de Nice (ADAM-Nice), 13 dossiers concernent Roure, de 1628 à 1796.

B – A partir de 1793 :

  • 18 dossiers de la Préfecture des Alpes-Maritimes, de 1793 à 1814, (ADAM-Nice).
  • 5 dossiers de l’Intendance Générale de Nice, de 1814 à 1859, (ADAM-Nice).
  • 8 dossiers du Sénat de Nice, de 1815 à 1859, (ADAM-Nice).
  • 35 dossiers appartenant au fonds de la Préfecture, de 1860 à 1945 (ADAM-Nice)).
  • 6 dossiers du fonds du Génie Rural, de 1862 à 1938 (ADAM-Nice).
  • Plusieurs dizaines de dossiers du fonds des Ponts et Chaussées – dossiers de l’Ingénieur en chef, (ADAM-Nice).
  • 6 dossiers du fonds des Services du cadastre, (ADAM-Nice).
  • 1 dossier au moins dans chacun des fonds suivants, (ADAM-Nice) :
    • – Conseil de Préfecture,
    • – Tribunal de Préfecture,
    • – Trésorerie Générale,
    • – Direction départementale de l’enregistrement,
    • – Archives départementales,
    • – Conservation des Antiquités et des objets d’art,
    • – ONF,
    • – Tribunal de 1ère Instance
    • – Tribunal Criminel…

III – Autres archives :

A – Archives notariales :

1/ Dans un extensoire des actes de l’évêché de Nice, 1510-1520, par Louis Baudoyni, notaire à Nice, on trouve plusieurs feuillets se rapportant à Roure (ADAM 03E 014/019):

  •  f° 110, autorisation de construire la chapelle Saint-Jean de Roure (1513)
  •  f° 216, collation de la chapelle Notre-Dame de l’Annonciation de Roure au lieu dit lo Puey (1516)
  •  f° 217, collation de la chapelle Saint-Bernard et Saint-Sébastien de Roure (9 oct. 1516)
  •  f° 225 v°, acte pour la communauté de Roure
  •  f° 250, collation de la chapelle nouvellement construite sous le titre de la Sainte- Trinité à Roure (1518)
  •  f° 264, collation de la chapelle Saint-Blaise fondée dans l’église paroissiale du lieu de Saint-Sauveur dans le territoire de Roure.

2/ Les minutes de Louis Blanchi, notaire à Roure, pour la période allant du 11 décembre 1525 au 5 juin 1528, sont disponibles dans le dossier « NI MAZZO 023 », ses extensa, pour la période 1516- 1528, se trouvent dans le dossier « NI MAZZO 021 », (ADAM-Nice).

3/ 28 dossiers contiennent les minutes des actes dressés par quatre notaires installés à Roure, essentiellement au profit de membres de la communauté villageoise. Ces actes (contrats de mariage, testaments, achats, ventes, etc) apportent de précieuses informations :

  • 1 dossier pour Jean-Baptiste Forneri (février 1715 – sept 1716).
  • 4 dossiers pour Etienne Blanchi (juin 1729 – février 1763).
  • 5 dossiers pour Joseph Blanchi (juin 1755 – juillet 1790).
  • 16 dossiers pour Ignace-Marie-Joseph Audoly (déc 1838 – août 1859).

B – Archives privées :

1/ Inventaire des biens du prieuré de Roure, 1781 (ADAM, cote 001J0188).

2/ Vacance de la cure de Roure à la suite du décès de Carlo Francesco Galli, 16 janvier 1781, (ADAM, cote 001J0195).

3/ Papiers d’Hubert Dhumez, (ADAM, dossier 004J 0036 du 01/01/1936 au 31/12/1937).

4/ Coupures de presse locale, (ADAM, dossier 089J 0153, 1950-1992).

C – Plans et cartes :

1/ Plans isolés (ADAM) : 26 documents (non compris les 35 planches du cadastre de 1867).

D – Photographies

1/ Fonds Maurice MARCOBELLI, photographies réalisées dans les Alpes-Maritimes entre 1963 et 1997 (ADAM, dossier 136J 0001).

2/ Fonds Jean Poirier, Études et travaux universitaires des sections de Psychologie sociale, de Sociolodie et d’Ethnologie de l’U.N.S.A., Document 171J 0038 du 01/01/2001 au 31/12/2002, déposé par Laboratoire d’Anthropologie Mémoire Identité Cognition Sociale (L.A.M.I.C.) , université de Nice-Sophia-Antipolis.

Comptes rendus et rapports de recherche (mémoires) sur les thèmes suivants : Une promenade à Roure, village perché de la Tinée dans les Alpes-Maritimes (Simone Clapier-Valladon,1983).

3/ Fonds Georges Véran, Document 227J 0011 du 01/01/1954 au 31/12/2004, inventaire photographique du Patrimoine avec dossiers documentaires, Roure (le village, l’église paroissiale Saint-Laurent et son cadran solaire, le Monument aux morts, l’église Saint-Sébastien, les granges de Roure).

4/ 43 photographies, à partir de 1888 (ADAM-Nice).

Inventaire établi par JC LINCK, archiviste communal bénévole.