Fête du Pain au Hameau de Valabres

SONY DSCValabres, hameau de Roure, à une heure de marche de la Tinée, habité pendant des siècles par une dizaine de familles d’agriculteurs-éleveurs, se présente comme un village en miniature : église, cimetière, Monument aux Morts, presbytère-école, fontaine-lavoir, four à pain communal…

Les derniers habitants permanents ont quitté les lieux après la Seconde Guerre Mondiale. Aujourd’hui, à travers cette Fête du Pain, devenue une tradition, la commune de Roure, appuyée par de nombreux bénévoles s’efforce de faire revivre symboliquement le hameau.
Ce rendez-vous annuel des amis du patrimoine et de la nature venus de Roure, des autres villages de la Tinée et du littoral, a toujours remporté un franc succès, mais les records d’affluence ont été battus cette année. Plus de trois cents personnes, accueillies à leur arrivée avec thé, café et viennoiseries sorties du four, ont participé et vibré aux moments forts de cette journée : messe concélébrée par les Pères Magnin et Nicodème, hommage aux Morts, bénédiction du cimetière, bénédiction des pains offerts à tous, apéritif d’honneur accompagné de pizzas et pissaladières cuites sur place, distribution de tartes pour le dessert des pique-niqueurs.
Les chants repris en coeur et soutenus à l’accordéon ont scandé les différents moments de cette Fête où s’entremêlent recueillement, émotion et joie du plaisir partagé.

A flanc de montagne, devant le four à pain ancestral et en présence du héros du jour, Eugène PORTA, le boulanger communal, la bénédiction des pains par le Père Nicodème prend une résonnance toute biblique.
(Photo JC Linck)