Four Communal

Le 15 brumaire an IX (6 novembre 1800), le Conseil municipal décida la destruction du four communal,  près de l’église, qui nécessitait de « coûteuses réparations » et « n’était point à portée de tous les habitants, étant à l’extrémité du village ». Un nouveau est construit (coût 254 fr), « dans la cave de la maison commune, au milieu du village », à l’emplacement actuel. Bien communal, le four est adjugé chaque année (moyennant 200 fr en 1809) à un « fournier » qui « s’engage à faire cuire le pain à tous les habitants… et percevra un pain sur 40 ». Les familles préparaient le pain et fournissaient le bois, transporté par le fournier. Chaque jour, le fournier cuisait le pain (pour plusieurs semaines) de 2 ou 3 familles. Selon la place disponible, il cuisait gratuitement les plats apportés par les habitants, « sauf pour les jours des 7 et 8 septembre », Fête patronale, où une redevance par plat était demandée. Aujourd’hui, le four communal  fonctionne chaque week-end, grâce au dévouement du sympathique boulanger du village.

Découvrez également …

Une architecture minérale

Une architecture minérale

Les maisons forment une ligne continue d’habitations appuyées à la montagne. Elles  superposent sur quatre ou cinq niveaux pièces d’habitation et locaux liés à l’exploitation agricole : écurie (pour l’âne ou le mulet), porcherie, salle commune, chambres, grenier de...

Valabres

Valabres

Ayant compté jusqu’à 70 personnes en 1881, le hameau oublié de Valabre (1230m), accroché à l’ubac de la Tinée, n’en abritait plus que 4 en 1936. Dépendant administrativement de la commune de Roure, les habitants vivaient là une existence autarcique comme en témoigne...

Chapelle Sainte-Anne à Tiecs : Le maintien des traditions

Chapelle Sainte-Anne à Tiecs : Le maintien des traditions

Cette chapelle montre la vigueur des traditions dans la communauté rouroise. Fin juillet, le pèlerinage à Sainte-Anne, suivi d’un pique-nique en commun à l’ombre des châtaigniers, reste, depuis des siècles, un temps fort de la convivialité villageoise. En 1899, une...

Translate »